Bien sélectionner son abri de piscine selon son budget et ses besoins !

Avec un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros en 2017, la France se situe au premier rang sur le marché européen de vente de piscines. Les Français aiment les piscines et, qui dit piscine, dit abri de piscine ! Un équipement sécurisant et protecteur qui permet de profiter pleinement de son bassin. Toutefois, comme vous allez le constater, un abri de piscine ne se choisit pas au hasard…

À quoi sert un abri de piscine ?

Structure conçue en matériau dur, l’abri de piscine Aladdin Concept assure la protection d’un bassin de manière complète ou partielle. Il peut être de taille basse, semi-haute ou haute et comporter un mécanisme amovible, coulissant ou télescopique pour son ouverture, ainsi que sa fermeture.

Simple à installer, l’abri de piscine a surtout l’avantage d’être polyvalent. Il facilite l’entretien du bassin en le protégeant des feuilles, des insectes, des poussières et autres déchets. Il préserve son eau à bonne température et permet de se baigner tout au long de l’année. Et, plus que tout, il sécurise la piscine en évitant de malencontreuses noyades ! Une sécurité garantie par la norme NF P 90-308 à laquelle doivent se conformer tous les abris de piscine commercialisés en France. Par ailleurs, les piscines installées chez les particuliers doivent être munies d’un système d’alarme répondant aux normes NF P 90-307 et doté de capteurs infrarouges ou de détecteurs d’immersion.

Des technologies différentes selon les besoins et les budgets…

Les abris amovibles sont constitués de plusieurs modules (généralement 3 ou 4) pouvant s’ôter et se relever individuellement. Ils ont l’avantage d’être légers à manipuler et de pouvoir laisser un bassin à ciel ouvert lors des saisons chaudes.

Les abris coulissants possèdent des modules dotés de roulettes qui coulissent sur un système de rails. Contrairement aux abris télescopiques, ils présentent l’avantage de pouvoir s’ouvrir vers la droite, la gauche ou par le centre en faisant glisser leurs modules des deux côtés de la piscine.

Actuellement très à la mode, les abris télescopiques sont, quant à eux, constitués de modules qui s’imbriquent les uns dans les autres.

Les abris télescopiques sont les plus onéreux (environ 10 000 euros), suivis des abris coulissants (environ 8000 euros) et, pour finir, des abris amovibles, technologie la moins chère du marché (environ 6000 euros).

Le choix de la taille !

Bénéficiant d’un prix accessible (à partir de 2000 euros et en fonction des devis abri piscine), les abris bas présentent l’avantage d’être peu encombrants et de chauffer plus vite l’eau du bassin. Leur gros inconvénient : impossible de s’y baigner ou s’y tenir debout lorsqu’ils recouvrent la piscine !

Compromis intéressants, les abris de piscine sont un peu plus chers (à partir de 4000 euros) que les abris bas mais leur surface courbe permet de se tenir debout au centre de leur structure.

Plus luxueux mais plus chers (à partir de 7000 euros) et plus encombrants, les abris hauts permettent de se baigner et se mouvoir en toute liberté en bénéficiant d’une température agréable toute l’année.